Jeu de rôle des chevaliers d'émeraude
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Zangwydyon ²

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zangwydyon
Envoyé de Paranda
avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 20
Localisation : Sur Terre! Surgit là ou on l'l'att pas, alors attention! Tiens, c'est pas lui juste dèrriere ta porte?
Date d'inscription : 05/12/2010

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Zangwydyon ²   Dim 15 Jan 2012, 23:00

Nom : Zangwydyon
Âge : 21 ans.
Sexe : Mâle.
Race : Humain. ( Au moins on me cuisinera plus à la sauce reptile é_è)
Royaume de naissance : Turquoise
Rôle : Maître magicien, envoyé de Parandar.
Allégeance : (Pour l'instant?) du coté des dieux.



Description physique :
Zangwydyon n'a heureusement pas une coiffure aussi compliquée que son nom; ses cheveux sont semi-longs ( enfin, je crois, personnellement je n'y connais rien en cheveux.),et d'un noir qui pourrait aisément se qualifier de presque ténébreux, mais je le décrirai présentement comme seulement un noir d'encre qui contraste avec ses yeux. Ses yeux comme ses cheveux d'ailleurs, proviennent de sa mère. Le bleu dans ses pupilles n'est pas un bleu océan, ou un bleu de nuit, mais plutôt un bleu qui porterait le nom de son royaume de naissance : Turquoise. Ses lèvres derrière lesquelles apparaissent rarement des dents blanches sont fines, comme son nez, et rappelleraient presque des traits féminin.
Sa peau d'albâtre lui vient de son père, un Immortel (que je décrirai plus tard dans la fiche.) Le haut de son visage est caché en permanence derrière un masque d'argent qui lui sert de dernier souvenir de sa mère, et une gravure inconnue est tracée a l'emplacement de l'oeil droit. Il porte toujours, ou presque, son long manteau de soie bleu foncé, et comportant des bordures dorées. En général, il porte par-dessous ce vêtement ouvert un chandail blanc, et un long pantalon noir. Il porte a l'annulaire droit une bague du même argent que son masque ( on sait jamais) qui semble mystérieusement s'adapter à son doigt au fur et à mesure du temps qui passe, gravé du même symbole mais en miniature, relique offerte par son père Immortel à sa mère, et qui sert accessoirement de protection contre la magie ( à faibles doses ou pour un instant court).
Sa carrure n'est pas impressionnante, il n'est pas particulièrement grand ( dans le mètre 82), et ses muscles ne sont pas tant développés que ça. Il a des membres effilés, qu'il déplace avec tranquillité ( quand ce n'est pas avec fainéantise). Sa voix, quand à elle, se situe dans le juste milieu entre celle d'un irraisonné et celle d'un penseur, c'est-à-dire qu'il lui arrive de s'emporter quelque peu au milieu de ses phrases, mais que se prononciation relève tout de même d'une certaine clarté. Sa seule arme est une double faux dont le manche est long de 1m70, les lames mesurant une cinquantaine de centimètres, qu'il est capable de faire apparaître si besoin se fait ressentir, et dont il sait assez se servir pour éloigner tout éventuel ennemi qui apparaîtrait(il n'aurait jamais cru que faucher du blé puisse l'aider un jour).


Description psychologique :
Du fait que sa seule mère pieuse l'a élevé, et qu'il est le fils d'un Immortel ( et un envoyé de Parandar par-dessus le marché, comme si quelqu'un lui en voulait, à lui rajouter des croyances, là...), il a reçu une éducation qui ne lui permet pas de douter de grand-chose, et surtout pas de la volonté des dieux. Il est de ce fait extrêmement naïf, et tends la main à son prochain spontanément. Ce n'est pas pour autant qu'il ne se défend pas en cas d'attaque, mais sa personnalité le poussera à tenir un discours (la plupart du temps insensé) à chacun des ennemis qu'il rencontrera.
Sa priorité, du moins depuis quelques temps, reste la mission qui lui a été confiée par Parandar ( enfin, par un subalterne dont il ignore le nom, plus précisément). Il est donc en route pour aider les chevaliers à faire régner ordre et justice, déterminé à utiliser ses pouvoirs fraîchement descellés pour atteindre son but. Malgré sa naïveté, Zangwydyon n'eset pas dupe et sait utiliser sa tête dans le bon sens. Au milieu d'une conversation avec plusieurs personnes, il peut paraître effacé, mais c'est simplement que s'il estime ne rien avoir à dire d'intéressant, il se tait. Les réflexions intenses dans lesquelles il se plonge, souvent sans s'en rendre compte, l font passer pour un étourdi car il peut en oublier ce qui l'entoure. Aussi, ce jeune maître magicien sait montrer un visage neutre presque sûr de lui, alors qu'il ne sait pas tellement comment réagir. Il n'est pas non plus particulièrement haineux ou aimant.
Il témoigne à son père beaucoup de respect, pour sa place dans le monde des divinités, et parce que c'est de lui qu'il tient ses capacités. Il aspire à devenir lui aussi un digne serviteur des dieux. Quant à sa mère, elle a toujours été là pour lui, bienveillante, mais triste tout le temps à cause du fait que son père soit un immortel, et de ses pouvoirs qui l'obligeraient à quitter la maison une fois en âge et en capacité de le faire. Outre ses parents, le jeune homme aime ses capacités, car elles provoquent en lui la fierté de pouvoir aider les dieux.
Il aime aider les gens, et n'hésitera pas à aller les voir pour leur proposer son aide, aussi incongru que cela puisse paraître. Il aime aussi la solitude, et les étoiles. Il n'aime pas remettre en question ses opinions, même si quelque chose le pousse à le faire constamment, au fond de lui, comme une petite voix. Il n'aime pas non plus les dieux ou les immortels déchus, ni les hypocrites en tous genres.


Histoire :
Il y a plus d'une vingtaine d'année, dans un village de Turquoise, une journée comme une autre, une belle jeune fille aux yeux d'un bleu pareil à celui d'une rivière en été, et à la longue chevelure couleur de nuit s'approvisionnait en eau près du puits, alors que le village vaquait à ses occupations. Ce jour-là, le soleil brillait haut dans le ciel, et une petite brise s'était levée. Seule " anomalie", dans ce décor si banal : l'étranger qui, à l'entrée Ouest du village, venait de faire son apparition, à la peau blanche comme un linge, et aux cheveux aussi blonds que le blé. La prochaine chose que ses yeux verts rencontrèrent fût la jeune femme tirant sur la corde du puits pour faire remonter le seau.
Le nouveau venu s'avança vers elle en affichant un air indécis; il ne savait pas par quoi commencer exactement, on lui avait juste ordonné de " faire un enfant " à cette mortelle (qu'il trouvait lui-même plus que désirable), la théorie n'avait pas vraiment grand chose de spécialement difficile à mette en place, et pourtant cela ne paraissait pourtant pas réalisable dans la situation présente. Mais il était investi d'une mission, et il devait la mener à bien.
Aussi commença-t-il maladroitement :
" - Euh, bonjour, charmante demoiselle, pourrais-je vous aider dans votre tâche actuelle..?"
La demoiselle en question, qui venait tout juste de finir de remonter le seau rempli d'eau, lui jeta un long regard à la fois interrogateur et inquisiteur. Le maladroit Immortel face à elle reprit en se frottant l'arrière de la tête de le paume de la main :
" -Ce n'est pas comme si je voulais me justifier, mais je suis un voyageur et je viens juste d'arriver ici, et comme vous êtes la première personne que j'ai aperçu, je me suis dit que je pouvais éventuellement me rendre utile auprès de vous, avant de me présenter... "
A ces propos, la belle jeune femme eu un petit rire cristallin, qui provoqua en son interlocuteur un déclic, comme si un sentiment à la fois étrange, indescriptible, et incomparable à e qu'il avait pu ressentir auparavant, déferlait en lui jusqu'à chacune des fibres de son corps. Ce ressenti nouveau éveillait en lui, en parallèle, une petite voix qui lui disait de ne pas espérer, même si cet avertissement fut superbement ignoré.
Ce fut d'une voix douce et quelque peu amusée que la jeune femme demanda, après s'être assise au bord du puits:
" -Merci de cette proposition, monsieur le voyageur, mais je suis encore capable de me débrouiller toute seule... Et si vous vous présentiez, avant de continuer cette discussion?
- Mon nom est Heste, ravi de vous rencontrer. Me ferrez-vous l'honneur de me laisser connaître le votre..?
-Pas besoin de tant de manières ici. mais si vous tenez tant à le savoir, je m'appelle Syntia. Suivez-moi, je vais vous faire visiter le village, aujourd'hui c'est jour de fête, et puis je n'ai pas grand-chose à faire..."
Suivant ses propres mots, Syntia se mis en direction du centre du village. En chemin, Heste observa le monde des humains, paisible, tranquille, joyeux, les gens qui saluaient la jeune femme et à qui elle rendait un même salut insouciant, le place du village où les tables étaient montées, et où il semblait qu'un grand buffet allait se tenir... En oubliant presque sa mission.
[...]
La nuit était tombée depuis longtemps déjà, et le banquet avait déjà commencé depuis un moment. Après que le "couple" ait été jusqu'à la maison de Syntia déposer le seau, cette dernière avait emmené le voyageur faire un tour rapide du petit village, en lui expliquant que le festin qui allait avoir lieu le soir se tiendrait en l'honneur de Parandar qui avait eu la grâce de leur accorder d'excellentes récoltes, et très eau de maladies durant l'année passée. Aussi, en tant qu'Immortel, sachant qu'un tel évènement se tenait là, et en plus de son nouveau sentiment, Heste n'hésita pas une seconde lorsqu'elle lui proposa de rester avec eux pour boire en danser. Heureusement que le pendentif qu'on lui avait laissé lui permettait d'exister pleinement pendant une journée...
C'est ainsi que le maladroit immortel s'était retrouvé là, assis à une des longues tables du banquet, savourant les fumets de mets à l'air plus appétissant les uns que les autres à coté d'une femme à peine rencontrée qui inspirait en lui des sentiments nouveaux, au milieu de joyeux villageois plutôt accueillants. C'est en discutant avec le chef du village qu'il en avait appris un peu plus à propos de Syntia :
" - Je tiens sincèrement à vous remercier, vous et les autres villageois, pour votre hospitalité, et...
- Trêve de bavardages inutiles, mon ami. Vous avez rendu, par votre seule présence, un sourire à un visage qui n'en avait plus donné depuis des années. Vous êtes évidemment le bienvenue ici, aussi longtemps que vous le souhaitez."
Sous le poids de la nouvelle, l'envoyé des dieux s'était renseigné, et on lui avait chuchoté qu'en effet la jeune femme qui l'avait accompagné dans son tour du village était orpheline depuis plus de 10 ans. Chose qu'il n'aurait pas deviné, en la regardant passer de tables en tables pour discuter joyeusement avec la plupart des villageois, dans une fête illuminée, et bruyante...
Autre nouvelle chose que l'Immortel put expérimenter grâce à cette amulette qu'on lui avait confié : la boisson, ou, l'alcool. Par curiosité, après le repas principal, il avait voulu y goûté. Mais comme il n'y était pas habitué, une seule choppe de l'étrange liquide lui avait suffit pour devenir un tant soi peu ivre. Et quand il retrouva, quelques minutes plus tard, celle qui avait déjà pris possession de son coeur, il ne tarda pas à lui avouer ses sentiments ( et oui, même un être divin peut se laisser aller) :
" - Syntia, quand je te regarde, quand je pense à toi, j'ai une impression bizarre, comme si un feu s'allumait dans ma poitrine, et je ne sais vraiment ce que c'est... *semi-hips* Et j'ai surtout envie de savoir si c'est pareil pour toi...
- Ah, ça, c'est l'amouuuuuur. Bien sûr, que, c'est, pareil, que tu crois. Rien qu'en t'ayant juste un peu parlé, même si t'es maladroit, t'es plutôt mignon comme garçon, et gentil."
Après ces paroles imbibées d'alcool, elle l'enlaça vivement, et Heste se laissa volontiers emmener jusqu'à la première maison qu'il avait visité ici... Libre à vous de vous d'imaginer ce qu'il se passa dans la fin de la nuit.
[...]
C'est avec un autre nouvelle fantastique sensation typiquement humaine, la gueule de bois, que se réveilla l'Immortel le lendemain, dans un lit allongé aux cotés de Syntia. Au bout de quelques minutes, il eu un sursaut en se rappelant soudainement ce qu'il s'était passé la veille au soir, et rougit en se remémorant les détails. Au moins, se disait-il, il avait accompli sa mission... Mais cela signifiait retourner auprès de ses créateurs. Tel un aigle qui fond sur une proie en contrebas, la réalité retomba sur Heste.
Peu de temps s'était écoulé depuis son arrivée ici, et pourtant, il ne voulait pas partir. Il avait enfin trouvé quelque chose à quoi il tenait réellement... Il n'avait pourtant pas le choix, il commença a s'effacer de ce monde, pour rejoindre celui des dieux, et alors qu'il avait presque totalement disparu, il s'aperçut en relevant la tête du sol que Syntia le regardait, hébétée. La dernière chose que la jeune femme reçut de lui fut un air infiniment triste, accompagné d'un seul et simple mot, le plus dire à prononcer de tous : " Pardon... ". Alors que les larmes coulaient sur ce beau visage, l'aube se levait au loin, et les premiers raisons arrivèrent jusqu'à un visage à la fois ébahi et en pleurs. Dans ce décor, le seul bruit que l'on entendit fut le bruit d'un masque et d'une bague tombant sur le sol, à l'endroit où se tenait quelques secondes avant Heste.
[...]
22 ans avaient passés. Un bébé était né, avait grandi dans ce village, était devenu un homme. Son nom était Zangwydyon, et il dormait encore ce jour-là, alors qu'un messager des dieux était arrivé. La lumière qui émanait de lui réveilla bien vite le fainéant. Il découvrit en sursautant, et en se réveillant soudainement, une silhouette lumineuse qui s'approcha de lui sans qu'il fit un geste, et posa une main sur son front. La seconde d'après, aucun signe du très court évènement, sinon l'air ahuri du jeune homme, qui sentait courir en lui une énergie nouvelle, accompagnée d'un message sur sa mission confiée par les dieux : " récupérer Enkidiev ". ( Je vous épargne les détails. )
Après qu'il eut raconté son réveil à sa mère, pendant le déjeuner, celle-ci resta silencieuse, comme résignée, et après lui avoir dit qu'elle savait que ce jour viendrait, elle lui donna la bague et le masque de son père avant de l'étreindre avec amour et de lui donner quelques provisions : c'était à lui de se débrouiller, et c'est bien ce qu'il comptait faire.


Famille, ascendance :

D'un coté se situe sa mère paysanne, et de l'autre son père immortel.
r
Pouvoirs et compétences :
-Télépathie( à une ou plusieurs personnes.)
-Lévitation
Attraction
-Guérison
-Rayon d'énergies/incendiaires/destructeurs
-Téléportation
-Appeler un objet d'un lieu autre que l'endroit où il se trouve.
-Créer une voute énergétique(demande beaucoup d'énergie. Obligation de se ressourcer après.)
-Contrôle des éléments ( l'eau et l'air)
-Sondage des environs et des personnes
-Petit bouclier magique pas très durable dû à sa bague, qui se recharge en même temps que son possesseur se repose


Connaissances particulières :
Votre personnage a-t-il un talent secret? Connaît-il quelque chose que d'autres ignorent?
En tant qu'envoyé de Parandar, il a donc sa mission à accomplir. Sinon, sa bague a été imprégné d'assez de magie pour repousser automatiquement une attaque de faible ampleur.



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Comment avez-vous découvert le forum? Il y longtemps, très longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine... ( un ancien.)

Avez-vous un forum? Si oui, nous vous invitons à en mettre l'adresse ici : Nop.

Connaissez-vous les Chevaliers d'Émeraude ? (Si oui, combien de tomes avez-vous lu?) Tous + le premier des héritiers.

Avez-vous lu la mise en situation/résumé de l'histoire? : Da.

Êtes vous familier avec le RP? Ce forum est il l'un de vos première expériences de RPG? Plutôt, oui. Ma toute première, mais j'suis parti. Mais moi et mes lignes, nous sommes de retour pour vous jouer un mauvais tour...

Code : l'aventure sans limite de vers..? o/


Dernière édition par Zangwydyon le Dim 29 Jan 2012, 14:09, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélanne
Magicienne de Cristal
Magicienne de Cristal
avatar

Féminin Nombre de messages : 4891
Age : 23
Localisation : Par dela le ciel, au plus pronfond des océans
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Zangwydyon ²   Lun 16 Jan 2012, 17:42

Yo,

t'a pas fini alors je vais me contenter de te dire pour l'instant :
rebienvenue!

_________________

~ Azélanne ~
Admin sadique et Immortelle de Cristal
a besoin de votre avis


N'oubliez pas, vos RPs sur le forum doivent faire un minimum de 10 lignes (~ 250 mots).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zangwydyon
Envoyé de Paranda
avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 20
Localisation : Sur Terre! Surgit là ou on l'l'att pas, alors attention! Tiens, c'est pas lui juste dèrriere ta porte?
Date d'inscription : 05/12/2010

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Zangwydyon ²   Lun 16 Jan 2012, 19:48

Merci Azé =^^= Bon, je ferai un edit quand j'aurais fini ma fiche.

Edit : enfin fini \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tari
Protectrice d'Enkidiev
avatar

Féminin Nombre de messages : 1929
Age : 25
Localisation : Dans les nuages
Date d'inscription : 25/06/2008

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Zangwydyon ²   Dim 29 Jan 2012, 14:04

Bon à toi mon petit zaza ^.^

Alors :
-nombre de ligne : ok
-histoire logique : ok
-un zaza pas trop gras : ok
-pouvoirs : ok

Bon, ba je te valide!!!

Citation :
Au moins on me cuisinera plus à la sauce reptile
Peut être que pas, on déguisement de lézard est assez facile à trouver XD

_________________

N'oubliez pas, vos RPs sur le forum doivent faire un minimum de 10 lignes (~ 200 mots).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-chevaliers-demer.forumactif.org/forum.htm
Zangwydyon
Envoyé de Paranda
avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 20
Localisation : Sur Terre! Surgit là ou on l'l'att pas, alors attention! Tiens, c'est pas lui juste dèrriere ta porte?
Date d'inscription : 05/12/2010

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Zangwydyon ²   Dim 29 Jan 2012, 14:10

MErci \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zangwydyon ²   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zangwydyon ²
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaliers d'Émeraude - L'histoire continue... :: Commencement :: Présentations :: Présentations terminées-
Sauter vers: