Jeu de rôle des chevaliers d'émeraude
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melyanna
Apprentie Chaman
avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 37
Localisation : à peine sortie de la Forêt Interdite. Pourquoi ?
Date d'inscription : 27/06/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]   Ven 29 Juin 2012, 03:16

Informations génériques

Nom : Melyanna
Age : 28 ans (âge actuel)
Sexe : Féminin
Race : Humaine
Royaume de naissance : Forêt Interdite à la frontière du Royaume de Saphir. Bref Aldoradéa
Rôle : Ancienne apprentie chamane
Allégeance : du côté des Chevaliers


Descriptions

Description physique :
Cette demoiselle, autrement dit moi, est comme tous les bipèdes existants, possède bien une paire de jambes. La particularité ? Pieds nus. Mais ça, vous verrez un peu plus tard pourquoi. Bon bon d'accord, je ne suis pas plus haute que trois pommes sur un banc, les bras levés. Enfin bref, je ne mesure que 1mètre 45. Bien que la taille ne fasse pas la demoiselle que je suis. Mon regard est aussi verdoyant que la forêt qui m'a vu naître. Mon sourire, quand il est présent, éclaire mon visage entre le rouge sombre et la couleur ocre de la terre. Mes cheveux ne sont pas désordonnés. je dirais toujours indisciplinés. Comme moi dans un sens. Mes plumes sur la tête ? Houla... Corbeau et paon. Oui certes mais ça m'empêche d'avoir les cheveux dans les yeux.
Mes drôles de dessins sur la peau ? *haussement d'épaules* Je suis née ainsi.

Je n'aime pas les vêtements qui me restreignent dans mes mouvements, aussi je porte corsage et jupette dans les tons de la terre qui m'est bénéfique. Le bracelet de bras est pour ne pas oublier mes origines quoiqu'il m'arrive. De même que mon bracelet de perles et celui d'or offerts à mon départ.

Ça, c'était il y a 15 ans. Quoique... aux vues de ces derniers temps, je n'ai pas changé physiquement. Pas le moins du monde. En tout cas, aucune idée, car je ne me regarde pas dans les miroirs.


Description psychologique :
Je ne peux pas dire que je suis l'incarnation du bien car il m'arrive de me conduire comme une sauvageonne puisque jamais auparavant je n'avais quitté nos terres. Ce n'est pas que l'inconnu me fait peur mais je ne connais pas toutes vos coutumes. Il faut tout de même avoir un caractère droit pour que j'accepte de faire quoique ce soit. Enfin disons que je suis "assez" obéissante. Je me lie d'amitié pas aussi facilement que la plupart, mais quand j'apprécie quelqu'un, je ferai tout pour prendre sa défense. Je suis loyale et ne mens jamais. Toute façon le mensonge est un mental inconnu de ma tribu. Obligez moi à mettre des sandales, et je fuis pour me cacher si je n'ai pas trop le moral, ou je tente de frapper si je suis de bonne humeur. Bref une petite sauvageonne en l’occurrence.

Ça, c'était bon lorsque j'avais 13 ans. Néanmoins, j'ai changé. Juste un peu.

Je me demande désormais ce qui a changé en moi. Une mère adoptive, et peu d'amis en qui j'ai confiance. Mais j'en ai quand même me direz-vous.
Je ne supporte toujours pas de me chausser. J'ai toujours autant besoin de ressentir le sol, la terre, la vie qui s'en découle.


Histoire, connaissances et vie en général

Histoire :
Il y a 12 longues années dans un petite tribu de la Forêt Interdite à la bordure de la frontière du royaume de Saphir, je suis le fruit de l'union de la prêtresse et d'un simple chasseur.
Ma mère à mon départ m'a raconté ceci.
Je ne faisais que très rarement mes nuits et je n'étais apaisée que si je me retrouvais auprès ou dans les plantes sortant de terre. Lessa, ma mère, avait pourtant un caractère pacifiste, mais niveau agitation je tenais plus de Taniel, mon père qui ne restait jamais en place. Normal pour un chasseur. Cela dura 3 années.
Pendant les trois années suivantes, Taniel m'amenait à la chasse et me laissait seule dans un bosquet de petites fleurs blanches odorantes, certain qu'il m'y retrouverait sans problème. Jusqu'au jour où...

Ce fameux matin, Lessa me vit revenir seule en pleurs parce que je ne retrouvais pas mon père. Elle en haussa les épaules car elle lui savait la fibre aventurière, par contre elle fut des plus surprises par la suite.

Al... Aldera... blanche, écailles plus grandes que grand père.

Tu... tu as trouvé la Gardienne de tous les enkievs ? la dernière des dragonnes ?

Une équipe fut dépêchée pour annoncer la disparition aux autres tribus et surtout pour savoir si Aldera avait croqué mon père. Mais hélas à ce jour pas de nouvelles. C'était la seule et dernière fois que je versais des larmes. Jusqu'à maintenant.

Que dire d'Aldera.... Le Grand Prêtre Zurcan, qui se trouve être mon grand père, ne fut qu'à moitié surpris. Personne ne savait ni comment ni où trouver notre unique gardienne en dehors de notre protectrice et vénérée Kira. Il est arrivé quelques fois que certains enkievs des autres tribus parviennent jusqu'à elle par inadvertance et qu'Aldera ne se laisse pas approcher. Il fut un jour, où j'étais tombée dans une profonde crevasse et vins me blesser. En sang et ne comprenant rien je pensais à cette dragonne si affectueuse et protectrice envers moi. Je ne faisais que penser à elle mais qu'elle ne fut pas ma surprise de la voir au bord à tendre sa queue pour me sortir de là.

Mon grand père attendit deux ans afin de voir si sa manifestation se calmait, pourquoi elle venait, ou quand. Il m'expliqua qu'elle était précieuse pour nous tous néanmoins la Gardienne m'avait prise d'affection au point où la petite sauvageonne que je suis, est la seule à pouvoir communiquer par la pensée avec elle. Ce qui n'empêche pas à Aldera de veiller férocement sur toutes les tribus d'Adoradéa.

Les 5 autres années, je restais à aider ma mère dans ses tâches dues à son rang. A apprendre les possibilités d'utilisation des plantes, puis aussi d'aller nourrir la dragonne discrètement. J'étais fière de ma mère, de ma tribu. Rien de si extraordinaire, de particulier. Sauf ce qui déclencha mon départ de la tribu. Il y a une semaine lunaire de ça. Lessa, après les libations nocturnes, me retrouva à genoux, les mains autour d'une pousse d'arbre. Non pas qu'elle était fanée, mais plutôt une pousse faible. Néanmoins, peu de temps après mes yeux prirent une toute légère teinte de vert luminescent puis une sorte d'aura diaphane de la même couleur que mes yeux entoura la pousse. Je perdis connaissance et la pousse prit un peu plus de force. Ce fut la première fois que ça m'arrivait.

Cette nuit, ma mère me réveilla pour me demander de partir apprendre à maîtriser cela afin de maintenir au mieux possible l'équilibre de la Nature.

Voici que l'astre diurne pointe le bout de son nez et les miens qui me poussent avec force en dehors de la Forêt Interdite.

J'ai connu bien des échecs durant ma formation d'apprentie shaman mais je n'ai pas lâché pour autant. J'ai connu la peur d'utiliser une arme pour devenir Chevalier. J'ai connu l'amitié et ce que j'avais pris pour un début d'amour. Mais j'ai surtout gagné une mère adoptive qui m'a rendue un peu moins sauvageonne, même si je le suis encore un peu. Oui, il y a des fois où j'ai pris la fuite. Un peu par désobéissance mais surtout la peur de voir mourir un jour celles et ceux qui m'appréciaient comme j'étais. Ce jour fut venu. Il y a quinze ans.

Alors que je croyais que Shavna se reposait le temps que je maîtrise l'exercice, je sentais qu'une chose n'allait pas. La guerre était à nos portes. Rapidement, je me rendis à l'orée des bois pour tenter de freiner un peu l'invasion. Je compris mon erreur que trop tard. Submergée par tant d'ennemis, et Aldera mettant du temps à arriver, je ne savais plus quel était mon rôle pour aider à la protection de chacun. Je perdais trop de sang pour avoir le temps de me rendre jusqu’au château. Je n'eus qu'une seule solution.

Dans un ultime espoir, je me suis mise à genoux, mains posées sur le sol pour déverser toute mon énergie dans la Nature en priant notre vénérée Kira et le Grand Prêtre Zurcan, mon grand-père. Une bien piètre prière et consolation me direz-vous. Pas tant que ça. J'ai abandonné toutes mes capacités d'apprentie shaman et de shaman contrôlée. J'ai fermé les yeux en puisant jusqu'à la plus infime flamme d'énergie en moi, pour créer suffisamment de quoi ralentir la vague ennemie, laissant ainsi le temps aux Chevaliers d'être prêts à riposter. Mais ça, personne ne le saura jamais.
Oui, j'ai cru perdre la vie, en même temps que le cri rauque empli de désespoir poussé par ma Gardienne à écailles. Sauf, qu'en lieu et place, des lianes de ronces m'entourèrent et m'enterrèrent, me laissant ainsi portée disparue.

Je ne suis pas morte. Je suis juste enterrée au plus profond de la forêt, tel une chrysalide attendant le bon moment pour éclore. Croyant à une longue nuit sans rêves à part de temps à autre où je vois mon grand-père pleurant sur mon long sommeil par obligation, me murmurant que quelque chose en moi a radicalement changé. Je n'ai strictement aucune idée du temps qui passe.

Mais voici qu'aujourd'hui, j'entends un cri qui me sort de ma léthargie. J'ouvre les yeux. Ne voyant rien, je crie à mon tour. Mon cocon de lianes de ronces éclate tandis qu'une crevasse se fait tout autour de moi. Je suis loin d'imaginer que je suis à l'origine de cela. Instinctivement, je dois remonter cette faille pour me rendre sur le lieu coupable de mon réveil. Mais ne me faites pas peur, mon réveil complet risque d'être trop brutal pour moi.


Famille, ascendance :
Enkiev petite fille du Grand Prêtre Zurcan.

Pouvoirs et compétences :
Anciennement : Très instable capacité à donner un peu de force aux plantes sortant de terre. (à dompter pendant mes études)
Début de télépathie.
Annihilation des poisons par imposition des mains (lorsque je serais chamane) que je devrais ressortir de mon corps en les expulsant dans une vasque de terre venant de chez moi.

Désormais :  Télépathie
Élément : la terre (pas encore maîtrisée totalement). C'est-à-dire : - création de crevasses de 3m de profondeur, longues de 10m et larges de 2m. Fait instinctivement si j'entends un cri de détresse. C'est plus fort que moi, il faut absolument que je me rende sur les lieux.
- création de boucliers, hauts de 2,5m, larges de 2m et épais de 2m également. Fait lorsque je vois une personne agressant une autre. Je dresse le bouclier entre les 2 êtres. Même si je tombe devant un entraînement, j'agis ainsi. Il faut pour cela m'expliquer la différence et m'assurer qu'il s'agit bien d'un exercice, que ce n'est plus la guerre, etc... J'ai tellement honte d'agir ainsi lorsque ce n'est pas une attaque que je fuis instinctivement vers la forêt.
- ondes sismiques (de 6.5 sur l'échelle de Richter pour une idée d'ampleur) durant 3 minutes. Soit : Dégâts à l'épicentre dont l'ampleur dépend de la qualité de construction. Se faisant ressentir jusqu'à une petite trentaine de kilomètres. Ce qui déclenche cette capacité : lorsque je panique. Il y a 3 êtres capables de m'apaiser. Ma mère adoptive : Romane. Celui que je considère comme mon frère : Lavann. Et celui qui est désigné comme mon âme soeur : Allay. Mais j'ignore encore s'ils sont toujours vivants. Si vous n'arrivez pas à me calmer autrement qu'en m'amenant devant eux, je perds de nouveau connaissance pendant un quart de journée.


Connaissances particulières :
La flore n'a aucun secret pour moi. C'est-à-dire que je me souviens de leurs propriétés mais ne connais plus les dosages.

Aldera
Gardienne à écailles. Dragonne blanche mesurant 2 mètres. Magie défensive de glace par son souffle, crocs et coup de queue puissants. Elle n'attaque que si je suis en danger. Ou le peuple enkiev et les Chevaliers. Elle ne vient désormais que si je l'appelle. J'ai perdu la mémoire du rite ancestral qui me fut enseigné pour protéger ceux que je défends afin d'éviter qu'elle croit que ce sont eux (les Chevaliers) les fautifs de ma douleur. Heureusement car Aldera peut lire dans mon coeur.

Hors RP

Comment avez-vous découvert le forum? au hasard

Avez-vous un forum? Si oui, nous vous invitons à en mettre l'adresse ici :

Connaissez-vous les Chevaliers d'Émeraude ? (Si oui, combien de tomes avez-vous lu?) j'ai lu les 12

Avez-vous lu la mise en situation/résumé de l'histoire? : oui

Êtes vous familier avec le RP? Ce forum est il l'un de vos première expériences de RPG? Oui à la première et non à la seconde

Code : Okay by Meza !


Dernière édition par Melyanna le Jeu 28 Juil 2016, 21:24, édité 4 fois (Raison : mise à jour de la fiche pour mon retour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mezarel
Dieu déchu de la guerre - Roi de Zénor
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 23
Localisation : Ça te regarde, peut-être ?
Date d'inscription : 08/08/2011

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]   Ven 29 Juin 2012, 15:12

Bon alors... La fiche est bonne Smile
Il n'y a pas d'erreurs d'après moi, donc je te valide ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anime-fr.com/fanfic-f48/cross-over-dbz-one-piece-t319
Melyanna
Apprentie Chaman
avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 37
Localisation : à peine sortie de la Forêt Interdite. Pourquoi ?
Date d'inscription : 27/06/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]   Jeu 28 Juil 2016, 18:48

Et voilà, je suis bel et bien de retour, avec ma fiche mise à jour I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane
Quatrième génération
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 22
Localisation : loin sur un nuage
Date d'inscription : 27/05/2008

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]   Jeu 28 Juil 2016, 20:11

Parfait . Je revalide, tu es trop forte ma fille Smile

_________________

Et si le mal corrompait la pureté du bien.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melyanna la sauvageonne perdue [mise à jour]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement : Mise à jour des membres L.S.D
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» Mise à jour de votre demande sur Azthia sky
» Mise à Jour de la Banque d'Avatar
» Mise a jour= reset du jeu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaliers d'Émeraude - L'histoire continue... :: Commencement :: Présentations :: Présentations terminées-
Sauter vers: