Jeu de rôle des chevaliers d'émeraude
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Lieutenant bien impatient [Kyrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Imlaniëth
Grosse Brute & Général des armées
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2016

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Un Lieutenant bien impatient [Kyrian]   Ven 18 Nov 2016, 23:13

Le vent était doux aujourd'hui. Tant mieux, j'avais une dent toute particulière contre le vent de ce pays. Depuis que nous avions débarqué il s'était bien atténué et pourtant il arrivait parfois que de violentes tempêtes balayent cette terre gelée des jours durant. Mais aujourd'hui la légère brise se contentait de soulever mes cheveux et de balayer quelques flocons.

Je marchais depuis des heures déjà à la recherche de Kyrian. Comme toujours il était introuvable, il ne pouvais s'empêcher de quitter la forteresse quand bon lui plaisait pour se perdre en promenades et contemplation. Bah. Grand bien lui fasse s'il voulait contempler mais j'avais à faire et je ne pouvais perdre encore une longue journée à le poursuivre dans tout ce foutu pays. Mais il fallait bien que je le trouve, il avait beau n'en faire qu'à sa tête comme un gamin capricieux c'est lui qui donnait les ordres ici. Et je préférais largement perdre mon temps en vagabondage que de rester à rien faire au milieu des oisifs de la forteresse.

Je rentrais à peine d'une campagne victorieuse en Opale que déjà la soif me rappelait. Encore une fois mes adversaires avaient été pitoyables et je n'avais pas même eu l'occasion d'échanger le moindre coup. Ces chevaliers qui se disaient protecteurs du continent étaient absents, et mis à part eux et leur magie aucun guerrier n'était de taille à m'affronter sur ce continent. Et au final même eux n'opposaient quasiment aucune résistance. Je touchais avec une pointe de nostalgie le casque lourd qui masquait mon visage, l'homme à qui je l'avais arraché avait pour le moment été mon seul adversaire valable en quinze années de massacres unilatéraux. Et sa mort avait signé le glas de toute excitation au cours de cette campagne.

Tandis que je me morfondais sur l'ennui de cette guerre mes pieds m'avaient machinalement mené vers les hautes falaises qui surplombaient la plage, maintenant banquise, où nous avions débarqué il y a quinze ans. Je savais que si Kyrian se montrait introuvable dans tout les lieux où il observait traditionnellement les terres en cours de glaciation d'Enkidiev ; marque de ses ambitions pour notre futur, alors il était très probablement tourné vers notre passé. Et pourtant je ne vis personne en haut des falaises. Et de plus le vent marin se faisait bien plus fort en ce lieu et j'émis un court râle guttural, marque la plus sincère de mon actuelle exaspération. Pour marquer un peu mieux cette exaspération qui devenait lentement rage je laissais la tête de ma masse tomber lourdement sur le sol avant de la jeter sur mon épaule et reprendre mon chemin.

Un vieux chemin quasiment impraticable, pour moi en tout cas, longeait les falaises pour se jeter dans la banquise, c'était le seul accès terrestre aux criques et probablement même le seul accès tout court au vu de l'incapacité des pégases à voler contre le vent tumultueux qui se brisait contre les rochers. Lasser par cette attente, cette marche inutile et cet immobilisme caractéristique des jours de paix je finis par éructer avec une rage encore amplifier par les échos du lieu :

-KYRIAN FOUTU PROCRASTINATEUR OU ES-TU ENCORE CACHER NOM DE DIEU?!


Et après avoir ainsi laisser les échos emporter ma fureur vers l'océan je me laissais tomber non loin du bord des falaises dans un fracas caractéristique de mon poids. Je n'avais rien de plus à faire que d'attendre une potentielle réponse. Kyrian ne pouvait-être autre part qu'ici et s'il se bornait à ne pas répondre je ne pourrais que me contenter d'attendre qu'il ne se retourne vers notre forteresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Lieutenant bien impatient [Kyrian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaliers d'Émeraude - L'histoire continue... :: Enkidiev :: Royaumes situés au nord :: Le royaume de Shola :: Les falaises-
Sauter vers: