Jeu de rôle des chevaliers d'émeraude
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enfin rentré [pv Aélina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amnael
Septième génération et Testeur de fouet
avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 19
Localisation : Je sais pas, et vous ?
Date d'inscription : 09/05/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Enfin rentré [pv Aélina]   Sam 19 Nov 2016, 17:54

Le jour se lève

Le soleil se levait tout juste lorsqu'il ouvrit les yeux. Nul doute que cette journée serait ensoleillée. Peut-être cela était-il un signe, qui sait ? Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour réaliser ses ablutions dans la rivière, et se remettre en selle. De toute façon, il n'avait pas envie de prendre son temps. Lorsqu'il apprit Tari avait envoyé son message sur tout le continent, Amnael s'était précipité vers son cheval, abandonnant le marchand avec lequel il parlait, et était parti au triple galop en direction d’Émeraude.
A présent il chevauchait plein sud, sans ménager sa monture. A mesure qu'il avançait, à travers champs et grandes plaines, la chaleur revenait peu à peu, remplaçant le froid glacial qu'il faisait à Opale. Mais pour le moment, ce n'était pas le temps qu'il faisait, ni ses frères qui lui importait, ni l'Ordre, ni la guerre, ni l'urgence, rien d'autre que ces deux visages, qu'il voulait absolument revoir.

Après une journée et une nuit de chevauchée ininterrompue, il revit pour la première fois le château d'Emeraude, au moment de l'aube. L'aurore caressait doucement ces pierres connues, ce foyer dont il se remémorait chaque recoin, chaque parcelle de son esprit dirigée vers l'endroit où il pourrait la retrouver. C'est alors qu'il se souvint de leur première rencontre. De cette nuit merveilleuse où ils s'étaient parlés pour la première fois, et de leure rendez-vous suivant, dans cette même clairière, lorsqu'ils s'étaient avoué leur amour mutuel.

La forêt

Il attendait donc, sous les vertes feuilles illuminée de soleil de la forêt d'Emeraude, sachant qu'elle finirait par ressentir sa présence en ce lieu, qu'elle le rejoindrait lorsqu'elle le voudrait. Il espérait qu'elle lui aurait pardonné son départ si soudain, mais de toute manière il ne voulait voir qu'elle pour le moment, et si elle, ne le désirait pas, il verrait sa fille une dernière fois, avant de s'en aller définitivement.

Cessant de ruminer ces sombres pensées, il préféra retirer son heaume et le reste de son armure, la posant près de son immense espadon, dans l'herbe, et resta ainsi, vêtu seulement de son pantalon et de sa tunique, attendant patiemment la venue de sa princesse, écoutant le vent dans les arbres, le bruissement des feuilles et du ruisseau.
Nul doute qu'elle était là, quelque part, le lien les unissant lui permettant de ressentir les battements de son coeur. Il ferma donc son esprit, se repliant sur lui-même, sachant qu'elle seule pourrait sentir sa présence.

"Aélina"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélina
Princesse de Zénor
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 26
Localisation : entre le Paradis et l'enfer il me semble que cela s'appelle la Terre
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 01:27

il y a plusieurs années année de cela Aélina était une jeune princesse en plein deuil donc le coeur était partager entre deux hommes. Le premier était le chevalier Amnael d'Emeraude... jeune homme volage, briseur de coeur et accessoirement son âme soeur... de l'autre côté Liam, ex chevalier d'Emeraude revenu des plaines de lumière et formateur de sa petite soeur de coeur Melissandre ( enfin ce qu'elle croit). ce fut Liam qui l'abandonna le premier, il lui fit ses adieux le jour ou il emmena Melissandre avec lui pour lui enseigner la magie et ne revint jamais malgré sa promesse de revenir. Elle l'attendit encore et encore guettant chaque jour le moindre visage dans la cours du château et ses alentours... Mais en vain... Puis il y a huit ans c'est Amnael qui un jour s'en alla... sans un mot sans un au revoir, longtemps il avait attendu qu'elle revienne vers lui, qu'elle lui pardonne. Mais trop occupé à attendre Liam elle ne s'était pas rendu compte qu'elle passait à coté de sa vie, la vrai, pourtant Amnael lui avait démontré à mainte reprise qu'il était apte à construire quelque chose de solide, qu'il avait compris la leçon.
La princesse de Zenor se souviendrait toujours de ce moment ou elle senti qu'elle ne le verrait plus. Elle était dans ses appartements perdu dans la contemplation du croquis qu'elle avait fait de Liam juste après son départ. Soudain elle senti et son coeur se serra elle se rendit compte que c'était trop tard elle n'était pas assez "magique" pour que ce lien perdure malgré la distance. Elle cessa subitement de le ressentir, ce lien rassurant malgré la rancoeur, Amnael était partie a son tour, la culpabilité inonda son coeur et elle s'effondra.

Cela fait maintenant huit ans qu'Aélina vit dans la douleur, ni Liam ni Amnael n'a donné signe de vie. L'ex princesse de Zenor n'est plus que l'ombre d'elle même. Amaigri les joues creusés part la sous alimentation que le chagrin à provoqué. Elle n'a jamais rencontré d'autres hommes et n'a jamais refait sa vie. Elle n'a pas eu d'enfant. Elle passe le plus claire de son temps entre les livres et dormir afin d'échapper à la douleurs. la princesse était plongé dans un sommeil quand soudain.

" Aélina"

Elle se réveilla en sursaut, avait elle rêvé? cette voix sans sa tête, on aurait dit celle d'Amnael.
Puis elle le senti... d'abord légèrement puis plus fortement.
ce sentiments d'attente qui n'était pas le sien, cette sensation réveilla des souvenirs, des souvenirs datant d'il y a huit ans, quand elle sentait la présence de son âme soeur non loin d'elle.
Elle se leva et se rendit rapidement dans ses bains privés. Après une toilette rapide elle s'habilla, les robes qui autrefois lui allait à merveilles et épousait la moindre courbe de son corps était dix fois trop larges. Elle en choisi une noir, comme d'habitude, noua ses cheveux en vitesse et après avoir attrapé un châle en dentelle noir se rendit dans la forêt, là ou ils s'étaient rencontré, son instinct lui disait de ce rendre à cet endroit. Lorsqu'elle y arriva enfin elle vit un homme.
Il était de retour.

- Amnael... tu es enfin de retour? murmura t'elle.

Elle ne su que dire d'autre et malgré son murmure elle savait qu'il l'entendrait. Son coeur battait la chamade, il fallait qu'elle se calme ou elle allait finir part s'évanouir, son corps et surtout son coeur étaient de plus en plus faible depuis quelques semaines. La douleur et la dépression commençaient à avoir raison de la vie de l'ex princesse, si elle continuait sur ce chemin elle ne tarderait pas à s'éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnael
Septième génération et Testeur de fouet
avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 19
Localisation : Je sais pas, et vous ?
Date d'inscription : 09/05/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 03:24

- Amnael... tu es enfin de retour ?

Il la sentit approcher bien avant de la voir, mais cette voix, ces mots, même murmurés lui firent l'effet d'une gifle. Bondissant sur ses pieds, il la prit dans ses bras, la serra contre son corps, profitant de chaque seconde à ses cotés. Chaque instant près d'Aélina avait pour vocation de rattraper huit longues années d’absence, chaque centimètre de sa peau, chaque muscle de son corps tentant de se serrer contre elle. Tout lui avait manqué, et tout les souvenirs revenaient à la charge, son odeur, la douceur de sa peau, la profondeur de ce regard empli d'une tristesse infinie. Elle lui avait manquée, il lui avait manqué, ils avaient désespérément besoin l'un de l'autre.

Tendrement, il pris son visage de ses mains, et posa son front contre le sien, courbant l'échine afin de pouvoir plonger son regard dans le sien. Elle semblait pratiquement fiévreuse, au bord de l'évanouissement. Les deux mains sur ses joues, il lui transmit une vague d'amour et d'apaisement, et constata à quel point elle semblait en détresse.
Il ne l'avait jamais vue vêtue de noir, mais ce qui le choquait le plus était sa silhouette, aux courbes si parfaites, amaigries par des années de chagrin et de solitude, et ce regard, ce regard perdu et terne, pratiquement mort. Ce regard que lui-même aurait eu s'il ne s'était attaché à l'espoir de la revoir. Le chevalier s'en voulut terriblement de l'avoir fait souffrir, d'avoir disparut de sa vie, alors qu'elle avait besoin de lui, de sa présence. Il savait quels effets dévastateurs pouvait avoir le manque de son âme soeur pour une mage, ayant lui-même ressenti cette sourde douleur psychique durant ces longues années.
Une larme, une larme de joie et de tristesse, de profond regret et d'amour sans borne perla sur la joue du chevalier.

- J'aurais dû t'emmener avec moi, nous aurions dû partir ensemble... Mais je suis là à présent. Je resterais avec toi, si tu veux de moi.

Il ferma les yeux, unissant doucement son esprit avec le sien, s'imprégnant de sa psyché, de l'odeur suave de ses émotions, y mêlant les siennes, la musicalité de son esprit et de son âme. Il percevait chaque tressaillement de son être, faisant tout pour rendre sa présence apaisante, calmer son coeur et son esprit. Elle avait dépéris en son absence, mais il ferait tout, absolument tout pour revoir le sourire radieux de leur première rencontre en ces lieux. Nul doute que cela demanderait des efforts, mais pour l'instant il ne souhaitait que profiter de cette instant durant lequel, pour la première fois de sa vie, il se sentait complet; entier et comblé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélina
Princesse de Zénor
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 26
Localisation : entre le Paradis et l'enfer il me semble que cela s'appelle la Terre
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 11:12

lorsqu'elle s'adressa a lui il se leva d'un bond se dirigea vers elle et la serra fort dans ses bras. Elle se senti tellement bien à ce moment là. Elle sentait son besoin d'être le plus proche d'elle car elle ressentait la même chose tout son être réclamait cette homme son contact elle en avait tellement manqué pendant ses longues années. Le lien couper comme si on lui avait arraché une partie de son âme. Si seulement elle n'avait pas eu de dons elle n'aurait jamais ressenti ce lien, ce manque, ou alors plus de dons, plus de force magique pour continuer à le sentir même de façon infime. Mais non il avait fallu qu'elle soit entre les deux. Enfin elle se sentait complète.
Lorsqu'il posa son front contre le sien, ses mains sur ses joues et lui transmit une vague d'amour et d'apaisement on eut dit qu'il avait soufflé sur les braises d'un feu éteint, la chaleur revint doucement dans son corps. Il plongea ses yeux dans les siens et elle pu ressentir son inquiétude et sa culpabilités mais aussi un amour infini.

- J'aurais dû t'emmener avec moi, nous aurions dû partir ensemble... Mais je suis là à présent. Je resterais avec toi, si tu veux de moi.

- Ne te sens pas coupable tout es de ma faute... j'aurais dut te pardonner j'aurais dut comprendre que je me berçais d'illusion, qu'il m'était plus facile de te détester part peur de souffrir à nouveau... Quand tu es partie et que j'ai senti ce lien... notre lien disparaitre j'ai cru qu'on m'arrachait une partie de mon âme et j'ai compris... que ça ne pouvais être que toi... toi et personne d'autre. J'ai besoin de toi Amnael alors évidement que je veux de toi.

Elle senti qu'il ne voulait faire qu'un avec elle et ce sentiment d'être entière à nouveau lui fit un bien fou, elle qui avait attendu que la mort vienne la chercher, lorsqu'enfin son heure était bientôt venu, qu'elle était prête a s'en aller, elle retrouvait l'envi de vivre de ce battre. Elle se pressa un peux plus contre lui pourtant une question l'angoissait elle se lança redoutant la réponse qu'il lui donnerait.

- Durant ses longues années... as-tu connu d'autres femmes... et fondé une famille? Parce que moi non...

Elle doutait qu'il est eu des enfants, le lien qui les unissait avait beau être fort jamais il n'aurait abandonner ses enfants pour revenir ici. Mais des femmes... Il était toujours aussi beau et son regard... Aélina le trouvait toujours aussi irrésistible, les années n'avaient en rien changer cela.
Quand à elle depuis la fameuse nuit qu'elle avait passé dans les bras de Liam suite à l'infidélité de son chevalier personne n'avait partagé sa couche, et avec les années qui aurait bien pu se retourné sur son passage? Elle n'était plus qu'un squelette, tout ce qui avait fait sa beauté avait disparu, l'étincelle dans son regard s'éteignit en premier. Au début ses gouvernantes se battaient pour qu'elle mange mais le déclin de la jeune femme avait finit part les faire abandonner toute tentative. Les assiettes restaient désespérément pleines, elle perdit du poids à la vitesse de l'éclair, ses formes disparurent puis ses forces. Se rendre ne serais ce que dans la forêt devait un vrai parcours du combattant et elle en devint vite incapable trop faible pour cette effort, c'est d'ailleurs un miracle qu'elle y soit parvenu aujourd'hui. Son corps ne manqua pas de la rappeler à l'ordre, la tête lui tourna elle devait s'assoir si elle ne voulait pas s'effondrer.
elle se dégagea de l'emprise du chevalier et s'installa dans l'herbe. Elle ne voulait pas montrer sa faiblesse a son âme soeur mais elle savait qu'il la ressentirait. Elle le sentait dans son âme, présence rassurante et apaisante. Elle l'aimait de plus en plus fort et ça les années n'avaient rien pu y faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnael
Septième génération et Testeur de fouet
avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 19
Localisation : Je sais pas, et vous ?
Date d'inscription : 09/05/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 13:36

- Ne te sens pas coupable tout es de ma faute... j'aurais dut te pardonner j'aurais dut comprendre que je me berçais d'illusion, qu'il m'était plus facile de te détester part peur de souffrir à nouveau... Quand tu es partie et que j'ai senti ce lien... notre lien disparaitre j'ai cru qu'on m'arrachait une partie de mon âme et j'ai compris... que ça ne pouvais être que toi... toi et personne d'autre. J'ai besoin de toi Amnael alors évidement que je veux de toi.

Il ne voulait pas qu'elle s'en veuille, il refusait de ressasser un passé à présent révolu depuis longtemps. Et puis, à quoi bon ? A quoi bon se remémorer les pires instants ? Dorénavant ils vivraient les plus heureux possible, l'un avec l'autre, l'un pour l'autre.
Il sentit alors comme un frisson, un doute, une peur.

- Durant ses longues années... as-tu connu d'autres femmes... et fondé une famille? Parce que moi non...

Elle s'assit alors dans l'herbe, et c'est une douleur insidieuse qu'Amnael sentit en elle. Sa vie s'était fanée, la laissant faible, presque anéantie. Il n'aurait pas fallu beaucoup plus de temps pour qu'elle s'arrête de vivre, tout simplement. A présent c'est lui qui était anéanti. Il avait bien failli la perdre définitivement, et cela il ne pouvait se le pardonner. S'asseyant aux cotés de sa princesse, il pris alors ses mains, pour les embrasser tout d'abord, mais aussi pour maintenir ce contact avec elle, et lui transmettre des vagues d'apaisement et tout son amour.

- Ma famille... Mes frères, ma fille, ainsi que ma femme, il embrassa alors ses mains, sont tous ici, à Émeraude. Et je ne les quitterai plus. Je ne te quitterai plus.

Il la regardait droit dans les yeux, incapable qu'il était de la lâcher du regard. A présent seule comptait sa présence, sa beauté, son âme. Par ses mains, il fit alors circuler un peu de son énergie vitale, espérant lui rendre des forces et quelques couleurs. Il avait peur que son énergie, son aura, froide et électrisante, ne la dérange, mais il préférait ignorer ce risque et lui transmettre toute l'énergie qu'elle pouvait encaisser. Elle en avait besoin, il le sentait, et même si il se vidait, il n'aurait aucun mal à récupérer.
Sans interrompre le flux, il se pencha vers elle et déposa un baiser sur sa joue, comme cette nuit là, dans cette même clairière, des années auparavant.

La lueur froide de son épée, posée dans l'herbe à quelques pas de là, le ramena à la réalité. Il commençait à avoir faim et froid, mais ne souhaitait pas interrompre le processus. La lame, imprégnée de magie, commençait à vibrer doucement, signalant que son porteur ne pourrait plus continuer ainsi très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélina
Princesse de Zénor
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 26
Localisation : entre le Paradis et l'enfer il me semble que cela s'appelle la Terre
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 14:13

Alors qu'elle venait de s'assoir Amnael s'installa aussitôt à ses côtés prenant ses mains dans les siennes, Aélina ne put que constater que ses mains ressemblaient à celle d'un squelette dans les mains puissantes de son chevalier. Elle senti néanmoins tout son amour et ses vagues d'apaisement qui firent un bien fou à la princesse. Le contacte des lèvres de l'homme assis a ses côtés lui firent des frissons de plaisir. Ce simple contacte était déjà beaucoup pour elle et signifiait tout.

- Ma famille... Mes frères, ma fille, ainsi que ma femme, il embrassa alors ses mains, sont tous ici, à Émeraude. Et je ne les quitterai plus. Je ne te quitterai plus.

A ses mots un sourire illumina le pâle visage d'Aélina, sa femme, le coeur de la princesse bondit dans sa poitrine et faillit bien sortir de son corps. Alors qu'elle était plonger dans le regard de son amour une Energie froide électrisante s'insinua dans son corps. Elle fut surprise mais soupira de bien être elle sentait les forces lui revenir. Amnael se pencha et déposa un baiser sur sa joue. Des souvenirs lui revinrent en mémoire, qu'est ce qu'elle aimerait revenir en arrière ne jamais sortir de cette clairière. une lumière froide attira l'attention de son chevalier et elle le regarda.

- Pourquoi ton épée brille t'elle? Et tu peux arrêter de me donner de ton énergie je me sens mieux... Merci... Et puis je n'ai pas envi que tu t'épuise pour moi. De plus il commence à faire frais et je meurs de faim ce qui n'était pas arrivé depuis bien longtemps, que dirais tu d'aller manger? lui dit elle en souriant, ses pommettes à nouveau rose grâce à l'énergie d'Amnael.

Pour lui montrer qu'elle se sentait mieux elle fut plus audacieuse que son chevalier et déposa un baiser sur ses lèvres puis se leva. Elle avait oublié à quel point c'était grisant de ce sentir vivante. Elle comptait bien reprendre suffisamment de force pour ne pas qu'il se sente a nouveau obligé de lui donner de son énergie.
pourtant au bout de quelques minutes elle vacilla un peu, l'énergie d'Amnael était puissante et elle lui monta vite à la tête elle se sentait comme ivre et ne pu retenir un gloussement.


( dsl j'essaye de répondre vite malgré la petite pour qu'on avance Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnael
Septième génération et Testeur de fouet
avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 19
Localisation : Je sais pas, et vous ?
Date d'inscription : 09/05/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 18:04

- Pourquoi ton épée brille t'elle? Et tu peux arrêter de me donner de ton énergie je me sens mieux... Merci... Et puis je n'ai pas envie que tu t'épuise pour moi. De plus il commence à faire frais et je meurs de faim ce qui n'était pas arrivé depuis bien longtemps, que dirais tu d'aller manger? lui dit elle en souriant.

Ivre de bonheur, la princesse recouvrait des forces, comme en attestait le rose de ses joues et cette petite étincelle dans son regard. Elle semblait enfin vivante, et heureuse. Son beau sourire fit chavirer le coeur du chevalier, qui se sentit soudainement bien idiot, maintenant qu'il se sentait plus faible qu'elle.
Elle déposa un rapide baiser sur ses lèvres, et se leva, belle comme le jour qui passait au travers des frondaisons. Vacillant légèrement, elle lâcha un petit gloussement qui fit sourire le chevalier. Se relevant près d'elle, il se pencha vers son épée, qu'il souleva plus que difficilement pour la poser en appui sur son épaule.

- Ne t'en fais pas pour mon énergie, elle reviendra bien assez vite, il me suffira d'une bonne nuit de sommeil. Il se voulait rassurant, souriant, mais il n'était pas sûr d'avoir obtenu l'effet escompté. Soulevant son armure magiquement, il chercha du regard sa jument pommelée. **Ablette, viens ici.**

Sortant des fourrés, le canasson s'approcha doucement du chevalier, passant la tête sous sa main gauche, quémandant des caresses. Il utilisa alors sa télékinésie afin de soulever son armure et de la ranger dans les sacoches de selle. Il tendit la main à sa belle, l'invitant à mettre le pied à l'étrier.

- Quant à cette épée... elle est particulière. Imprégnée de ma magie en fait. La lueur blanche signifie que je suis épuisé, mais ne t'en fais pas, j'ai de la réserve.

Il espérait ne pas avoir épuisé toute l'énergie magique qu'il avait emmagasiné dans le pommeau de l'arme, parce qu'il doutait de pouvoir resté éveillé des heures dans un tel état d'épuisement. Il sonda la lame, constatant avec satisfaction qu'il en restait plus que suffisamment pour tenir un bon moment. Il ne faudrait pas oublier d'en remettre, cela pourrait lui servir.

- Et je ne refuserais certainement pas un bon repas, ni la chaleur d'un bon feu, encore plus si il s'agit de rester en ta seule compagnie dit-il en souriant.

Il la fit venir à lui en l'attirant doucement avec son bras, déposant un baiser sur ses belles lèvres.

- Maintenant montes, nous rentrons.

"Nous rentrons." Ces simples mots, il avait attendu longtemps avant de pouvoir les prononcer, et aucun doute sur le fait que cela lui ferait le plus grand bien. "Rentrer. Oui, mais avec qui ? Qui reste-t-il ? Minia..." Il se demandait ce qu'il trouverait au château, combien d'autres de ses camarades étaient tombés au combat, comment allait sa fille. Mais pour l'instant, inutile de se tourmenter, il ne devait que se contenter de profiter de sa bien-aimé, il aurait bien assez tôt les réponses à ses questions.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélina
Princesse de Zénor
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 26
Localisation : entre le Paradis et l'enfer il me semble que cela s'appelle la Terre
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Les armes de votre personnage:
Ces vêtements:

MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   Dim 20 Nov 2016, 20:17

Aélina se rendit compte au moment ou son beau chevalier se releva et qu'il eut des difficultés à soulever son épée qu'il lui avait donné bien plus d'énergie que nécessaire et qu'il était épuisé.

- Ne t'en fais pas pour mon énergie, elle reviendra bien assez vite, il me suffira d'une bonne nuit de sommeil.

Aélina sentait qu'il voulait la rassurer mais cela ne marcha pas, elle était soucieuse, si il était aussi fatigué c'était de sa faute. alors qu'elle était soucieuse de l'état de santé de son compagnon Aélina vit sortir une jument pommelée qui vint quémander des caresses auprès du guerrier, la jeune femme en déduisit qu'elle était sa monture. Elle ne s'essaya pas à communiquer avec l'animal, cela faisait bien des années qu'elle n'utilisait plus ses dons... Elle se surpris même à songer à sa meute de loup. Les louveteaux avaient du grandir et devenir de fières et magnifiques bêtes eux même avait déjà dut avoir des petits qui avaient surement eux aussi eut des petits.
Elle vit Amnael utilisé son don de télékinésie pour ranger son armure, autre preuve de sa faiblesse physique, puis il lui pris la main.

- Quant à cette épée... elle est particulière. Imprégnée de ma magie en fait. La lueur blanche signifie que je suis épuisé, mais ne t'en fais pas, j'ai de la réserve. puis il continua. - Et je ne refuserais certainement pas un bon repas, ni la chaleur d'un bon feu, encore plus si il s'agit de rester en ta seule compagnie dit-il en souriant.

A ses mots il l'attira à lui et déposa un baiser sur ses lèvres. puis il l'invita à monter sur la jument.

- Tu as trop dépensé d'Energie pour moi Amnael je n'aime pas cela... regarde tu es épuisé. lui dit elle vraiment inquiète. Allons dans mes appartements je ferais monter de quoi manger et ensuite tu te reposeras. Et il est hors de question que tu fasse la moindre objection. J'ai besoin de toi en forme. lui dit elle en lui volant un dernier baiser.

elle caressa l'encolure de la jument avant de monter sur la selle et de s'avancer le plus possible pour qu'il puisse s'installer derrière elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin rentré [pv Aélina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin rentré [pv Aélina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» Un mois de retard pour la rentrée
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Bonjour! je suis Élina Lorsa [validée]
» [RP] Boulangerie chez Lina et Arnoldo "L'amour du pain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaliers d'Émeraude - L'histoire continue... :: Enkidiev :: Le royaume d'émeraude :: La forêt-
Sauter vers: